Syndicat des Cadres Supérieurs des Finances Publiques

Syndicat des Cadres Supérieurs des Finances Publiques

Inspecteur Principal

Le grade d’inspecteur principal est un grade d’encadrement supérieur qui offre de nombreuses perspectives de postes et de débouchés grâce à une progression de carrière accélérée.

I. Conditions d’accès au grade

Le Décret n° 2010-986 du 26 août 2010 portant statut particulier des personnels de catégorie A de la direction générale des finances publiques décrit les conditions d’accès au grade d’IP.

1. Accès par concours

Les inspecteurs principaux des finances publiques sont sélectionnés par voie de concours professionnel parmi les inspecteurs des finances publiques qui, au 1er septembre de l'année au titre de laquelle est organisé le concours, ont atteint le 4e échelon et comptent au moins 5 ans de services effectifs dans un corps de catégorie A, dont 2 ans dans le grade d'inspecteur des finances publiques.

2. Accès par examen professionnel ouvert aux inspecteurs

Dans la limite du sixième des emplois mis au concours, les inspecteurs principaux des finances publiques peuvent être sélectionnés par voie d'examen professionnel parmi les inspecteurs des finances publiques qui, au 1er septembre de l'année au titre de laquelle le tableau d'avancement est établi, ont atteint au moins le 7e échelon de leur grade et comptent au moins 10 ans de services effectifs dans un corps de catégorie A.

3. Accès par examen professionnel ouvert aux inspecteurs divisionnaires

Dans la limite du sixième des emplois mis au concours, les inspecteurs principaux des finances publiques peuvent être sélectionnés par voie d'examen professionnel parmi les inspecteurs divisionnaires des finances publiques de classe normale comptant au moins, au 1er septembre de l'année au titre de laquelle le tableau d'avancement est établi, 18 mois de services effectifs dans leur grade.

Le SCSFIP peut vous aider à préparer vos épreuves orales en vous proposant, un parcours de préparation identique à celui déjà déployé auprès des AFIPA et AFIP.
Pour plus d’information le SCSFIP vous invite a vous rapprocher de vos sections locales ou de votre correspondant régional .

II. Les éléments de rémunération du grade Inspecteur principal des finances publiques

1. Le reclassement d'inspecteur à IP

Echelon inspecteur Ancienneté Echelon Indice majoré Durée
4 SA 1 500 2 ans
5 AA x 4/5 1 500 2 ans
6 AA x 2/3 2 535 2 ans
7 AA x 2/3 3 575 2 ans
8 AA x 2/3 4 605 2 ans
9 SA 5 650 2 ans
10 AA x 1/2 5 650 2 ans
11 AA 6 690 2,5 ans

SA : sans ancienneté / AA : ancienneté acquise

2. Le traitement indiciaire

Echelon Indice brut Indice majoré Durée
1 593 500 2 ans
2 639 535 2 ans
3 693 575 2 ans
4 732 605 2 ans
5 791 650 2 ans
6 843 690 2 ans et 6 mois
7 896 730 2 ans et 6 mois
8 946 768 3 ans
9 995 806 3 ans
10 1 015 821

3. Le régime indemnitaire

Le régime indemnitaire est composé de 5 éléments :

  1. ACF expertise encadrement
    • IP 1er au 4e échelon : 12 276 €
    • IP 5e et 6e échelon: 13 101 €
    • IP 7e à 9e échelon : 14 533 €
  2. ACF technicité : 70 points soit 4 074 €
  3. Prime de rendement
    • RIF : 7 810 €
    • Hors RIF : 7 430 €
  4. Indemnité Forfaitaire pour Travaux Supplémentaires (IFTS) : 8,33 % du traitement indiciaire.
  5. Indemnité mensuelle de technicité (IMT) : 106,76 € bruts mensuels

S’ajoutent bien évidemment les indemnités liées à la personne :

  1. supplément familial de traitement, attribué aux agents publics ayant au moins 1 enfant à charge
  2. indemnité de résidence
    • zone 1 : 3%
    • zone 2 : 1%
    • zone 3 : 0%

pour en savoir plus : la documentation sur Ulysse Cadres

III. Doctrine d’emploi des IP

L’affectation des IP sur les postes est maintenant réalisée à hauteur de 80 % sur des postes au choix.

Selon l’article 4 du décret 2010-986 du 26 août 2010 portant statut de catégorie A de la DGFIP, les inspecteurs principaux des finances publiques peuvent se voir confier la responsabilité d'un service administratif, notamment d’un service de contrôle fiscal, ou la responsabilité d’un poste comptable (sous certaines conditions d’ancienneté).

Ils peuvent également occuper des fonctions d'encadrement ou des missions particulières, notamment des missions d'audit, au sein de ces structures ou en administration centrale.

IV. Perspectives de carrière

Le grade d’IP permet :

1. De dérouler une carrière administrative (auditeur, chef de division, adjoint d’un chef de pôle, chef de brigade, mais aussi postes en services centraux, délégations, directions spécialisées ou à compétence nationale) et potentiellement d’accéder aux indices administratifs en cours de déploiement.

2. D’accéder au grade d’AFiPA

    Par voie de sélection

Celle-ci est ouverte aux Inspecteurs principaux des finances publiques comptant au moins 6 ans de services effectifs dans leur grade
au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le tableau d’avancement est dressé.

L’inscription des candidats sur le tableau d’avancement résultera notamment de :

  • l’examen du dossier du candidat (dossier de candidature, description d'une réalisation professionnelle et les trois derniers CREP) ;
  • l'avis émis par le supérieur hiérarchique du candidat (directeur régional, départemental ou sous-directeur) au moyen d’une grille;
  • l’avis émis par l’un des comités d’évaluation des acquis de l’expérience professionnelle, au terme d’un entretien avec le candidat.

La description d’une réalisation professionnelle sera l'occasion de présenter avec précision une mission effectuée lors d'une affectation récente, ses enjeux, le rôle qui lui incombait (initiateur, pilote, contributeur), la méthode choisie pour conduire cette mission ainsi que le résultat obtenu et les enseignements tirés.

Chaque comité sera composé de deux cadres supérieurs. L'entretien d'une durée de 30 minutes sera principalement axé sur le parcours professionnel du candidat. Il visera à évaluer ses compétences ainsi que ses aptitudes à exercer les responsabilités attachées au grade d’AFIPA.

     recrutement dans le cadre du dispositif de la seconde chance

Ce mode d'accès aux fonctions d’AFIPA est limité à une liste de postes situés dans un nombre de département limité (en 2022, 6 départements étaient concernés : Ain, Allier, Lozère, Oise, Orne Pyrénées Orientales). Peuvent candidater les inspecteurs principaux s’étant présentés au moins deux fois à la sélection AFIPA.

Les candidats seront sélectionnés au regard de leur dossier de candidature ainsi que d’un entretien devant un comité de sélection qui visera à évaluer les compétences professionnelles, les qualités personnelles ainsi que la motivation des intéressés.

Le comité sera composé d’au minimum trois membres (un délégué du directeur général et le ou les directeur·s concernés ainsi qu’un autre membre, titulaire du corps des administrateurs des finances publiques).

3. De basculer dans le réseau des postes comptables (catégorie C2 ou C1) dès l’atteinte de la plage d’accès à la sélection au grade d’AFiPA soit après 6 ans de services effectifs.

Revendications du SCSFIP pour les IP

Offrir des perspectives et un déroulement de carrière aux IP

Chaque Inspecteur Principal est recruté comme un potentiel futur AFIPA, voir AE d'où la nécessité d'offrir à l'ensemble des cadres supérieurs un parcours diversifié, cohérent qui réponde aux aspirations de chacun et surtout un parcours qui reste motivant tout au long de la carrière.

Mais un IP qui ne peut ou ne souhaite pas devenir AFIPA, doit se voir offrir une évolution vers d'autres fonctions motivantes, comptables notamment, dès qu'il réunira les conditions statutaires. C’est la raison pour laquelle le SCSFiP se bat depuis toujours pour l’accès aux postes comptables des IP, mais également pour l’émergence d’un parcours administratif alternatif et attractif. Ainsi, dans cette perspective le SCFIP demande la création d'au moins 100 emplois CSC administratifs HEA1 (ex-1040).

Le SCFIP demande aussi à ce que la DGFIP réexamine et rapporte sa décision de cesser les promotions à AFIPA fin de carrière pour les IP (alors que la DG continue de promouvoir des IDIV CN à la HC en fin de carrière…).

Garantir un système de promotion

Le SCFIP demande que le concours d’IP conserve un taux de sélection exigeant qui permette de maintenir un grade attractif avec des débouchés clairement définis dans le cadre d’une doctrine d’emploi qui reste encore à déterminer par la DGFIP. Un IP doit se voir garantir une carrière par une augmentation contenue du nombre de recrutements chaque année afin d’assurer une promotion en plus grand nombre.

Le SCFIP demande le respect d’un volume de promotion d'IP à AFIPA dans des proportions permettant une progression de carrière, contrepartie d’une sélectivité maintenue à un bon niveau.

Faciliter et élargir l’accès en détachement des IP afin de leur permettre de dérouler une double carrière et ainsi de diversifier leur parcours.

Mettre en place un dispositif de valorisation des acquis professionnels en mettant en place des partenariats avec les universités.

Définir une doctrine d’emploi des IP dans les directions

Créer une doctrine d’emploi des cadres supérieurs conforme à la hiérarchie des grades dans les directions (Idiv < Idiv HC < IP < AFiPA), car le bon fonctionnement de la DGFIP passe par un positionnement clair et valorisant des uns et des autres. Il faut que les postes à enjeux de notre administration soient calibrés sur le bon grade et cela à tous les niveaux. Ainsi, cette doctrine d’emploi doit permettre d’aboutir à un accès prioritaire par grade aux postes indiciés, administratifs ou comptables conforme au décret.

(cliquer sur l'image pour l'afficher en grand)

Date de dernière mise à jour : 01/11/2023