La défense de vos intérêts

Pourquoi le SCSFIP est-il le seul syndicat qui peut réellement défendre mes intérêts ?

Qu’est ce que le SCSFIP ? 

Le Syndicat des Cadres Supérieurs des Finances Publiques est un syndicat totalement indépendant car non affilié à l’une des grandes centrales syndicales nationales. Il défend les intérêts des cadres supérieurs de la DGFIP du grade d’IP au grade d’AGFIP.

En quoi cette « indépendance » est-elle importante ?

Son indépendance permet au SCS-FIP de proposer une réflexion d’ensemble cohérente sur l’avenir (carrières, positionnement, rémunérations, etc) des cadres dirigeants de la DGFiP, sans être soumis aux « conflits d’intérêts ». C’est toute la différence avec les organisations syndicales généralistes qui, pour des questions de stratégie, sont avant tout attachées à défendre les intérêts des cadres A, B, C, bien plus nombreux.

Par exemple, le SCS-FIP est le seul syndicat à pouvoir dénoncer la confusion mise en place entre IDIV et IP/AFIPA, puisqu’il ne représente pas les IDIV. 

Mais alors, le SCSFiP est corporatiste ?

Le SCSFIP défend les intérêts de ses électeurs et de ses adhérents. En ce sens, il défend effectivement des intérêts particuliers, comme toutes les organisations syndicales ! Mais le message que nous portons ne se fait pas contre les autres catégories d’agents de la DGFIP avec lesquels les cadres supérieurs entendent travailler en harmonie, comme ils s’efforcent de le faire depuis toujours. Nous pensons que le bon fonctionnement de la DGFIP passe par un positionnement clair et valorisant des uns et des autres. A ce sujet, il nous semble y avoir un réel malaise des cadres supérieurs et c’est sur cela que nous souhaitons apporter des réponses. Une structure pilotée par un cadre dirigeant motivé et satisfait de son positionnement et de ses perspectives fonctionnera toujours mieux et cela se ressentira aussi sur le quotidien des agents et collaborateurs du cadre dirigeant.

D’où vient le SCSFiP ?

Le Syndicat des Cadres Supérieurs des Finances Publiques est, à l’origine, issus d’un syndicat gestion publique, le SNDDIP (syndicat national des directeurs départementaux et inspecteur principaux). La fusion a entraîné une évolution considérable de ce syndicat qui s’est rapidement attaché à dégager les problématiques communes aux cadres supérieurs des deux filières. La naissance du SCS-FIP est l’aboutissement de cette réflexion. 

Le SCSFiP représente-t-il équitablement les deux filières ?

Absolument ! 

D’une part, le SCSFiP est toujours représenté dans les commissions administratives, les groupes de travail ou les audiences, par des cadres issus des deux filières et ce, afin de bénéficier d’une expertise la plus large possible. 

Mais le SCSFiP dépasse même la notion de filière dans le message qu’il porte. Nos demandes, qui sont les vôtres, concernent les IP, les AFIPA, les AFIP, les AGFIP en général, puisque les règles de gestion, les perspectives, le positionnement, qui se discutent aujourd’hui, concernent les cadres supérieurs dans leur ensemble, quelles que soient leurs filières d’origine.

Date de dernière mise à jour : 28/08/2018