Urgence signalée

Dossier urgentA l’heure où les négociations Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations (PPCR) entrent dans la dernière ligne droite, force est de constater que notre Direction Générale reste étonnamment silencieuse. Le SCSFIP veut croire qu’elle a pris conscience de la nécessité de mettre en adéquation lesdits parcours professionnels, carrières et grilles indiciaires avec ses propres exigences de recrutement et son mode de fonctionnement et que c’est sur cela qu’elle travaille.

Car en effet, nous l’avons démontré, la DGFIP est actuellement un OVNI au sein de la fonction publique et encore davantage au sein de son propre ministère. Elle est la seule à privilégier le parcours à l’ancienneté sur le parcours par concours. Elle est la seule à sacrifier la carrière d’une majorité de ses inspecteurs principaux alors qu’elle est celle qui les recrute le plus durement. Elle est la seule à offrir autant de débouchés et de privilèges à ceux qui n’ont pas souhaité passer des sélections.

Fidèle à sa ligne de conduite, le SCSFIP n’appelle ni à la grève, ni encore moins au sabotage de nos missions. Le SCSFIP appelle simplement à une prise de conscience collective, de tous les grades, qui doit se traduire dans les travaux de notre Direction Générale dans le cadre du PPCR par une réorganisation des grilles indiciaires logique et qui respecte la hiérarchie des grades telle qu’elle existe déjà dans nos statuts. Le PPCR est le cadre idéal pour revenir à une organisation cohérente sans que personne n’y perde, c’est le moment ou jamais.

Le modèle à suivre existe, il est celui d’une direction de notre ministère, celle des Douanes qui n’a pas connu les bouleversements d’une fusion et a donc construit le parcours de carrière de ses cadres selon un modèle accepté par tous et parfaitement cohérent. Ce modèle vous le trouverez dans le deuxième volet de notre dossier sur les questions indiciaires et le PPCR, document ci-dessous.

Le SCSFIP a transmis ce document à notre Direction Générale. Il vous invite à le faire connaître et à en discuter, avec vos collègues et votre direction. Car nous sommes convaincus que si la DGFIP ne remet pas de cohérence dans la gestion de ses parcours de carrière, elle y perdra sa cohésion, son dynamisme et son avenir.

De la catégorie A vers la catégorie A+ : comparaison entre la DGDDI et la DGFiP Ico32 pdf 1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !