Félicitations !

quand le PPCR ne veut pas s'installer

Le SCSFIP salue l’application au 1er septembre des décrets PPCR... pour nos collègues cadre A de l’éducation nationale (consulter le décret)

Ainsi un professeur des écoles de 1ère classe obtient désormais l’indice brut terminal 1015, se positionnant, dans l’administration française comme supérieur hiérarchique de nos inspecteurs, inspecteurs principaux et de nos AFIPA. Un professeur des écoles de classe exceptionnelle, obtient 1027 en ligne et un accès statutaire HEA, tout ce qui est désormais refusé aux cadres de la DGFIP.

Nous nous réjouissons sincèrement de ces mesures, légitimement attendues par le corps professoral, qui a pu compter sur le soutien de sa Direction et de son Ministre. Aux dernière nouvelles les cadres des finances sont toujours suprêmement ignorés par les leurs.

Rappelons que le décret pour les cadres A de la DGFIP est prêt, il est validé par la DGAFP, validé par le Conseil d’Etat et son coût est budgétisé par la DGFIP (et environ 100 fois inférieur à celui de l’Education Nationale). Il n’attend que la signature du Ministre qui refuse de le faire avec la passive complicité de notre Directeur Général.

Nous avertissons solennellement notre direction : vos cadres n’accepteront pas le déclassement que vous leur faîtes actuellement subir !

 

8 votes. Moyenne 4.75 sur 5.