Les voeux du Secrétaire Général

Anno2017Cher(e)s collègues,

2016 est désormais derrière nous. Je vous présente, ainsi que l'ensemble des membres du comité, mes meilleurs voeux pour cette année 2017. Que celle-ci vous apporte, ainsi qu'à tous ceux qui vous sont chers, bonheur, épanouissement personnel et professionnel et santé.

Le SCSFIP se bat, depuis sa création, pour que l'investissement de ses mandants soit reconnu et que ces derniers puissent développer un parcours professionnel riche, dynamique et justement valorisé. Les IP, AFIPA, AFIP et AGFIP constituent une communauté reposant sur le réalisme, le sens des responsabilités et la volonté de contribuer à ce que sera la DGFIP demain.

Pour autant, les chantiers métiers qui seront les nôtres dans les mois à venir (Prélèvement à la source, réorganisation des Domaines, du contrôle fiscal ou encore des DISI) se conjuguent avec des évolutions sociales dont l'importance doit être soulignée.

La plus emblématique est la mise en œuvre du Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations qui doit s'analyser comme étant le socle sur lequel les grilles de rémunérations de l'ensemble de la fonction publique seront élaborées et ce, pour tous les grades qui la constituent.

Le PPCR est un passage obligé pour tous les ministères. Il s'articule autour de quelques principes. Parmi ceux-ci, figure pour le principalat (attaché ou inspecteur en règle générale) une grille indiciaire comportant 10 échelons et un indice brut sommital de 1015. Cette évolution est une réponse à nos demandes de revalorisation du positionnement des IP et ce d'autant plus avec un indice brut sommital de 1005 pour les IDIV hors classe. Le positionnement hiérarchique que nous défendons est ainsi reconnu.

Dans le même temps, d'autres organisations syndicales proposent d'aligner IP et IDIV avec un indice brut sommital de 1015. Il est patent qu'une organisation, signataire des accords PPCR, défend cette position auprès des Ministres. A ce jour, la DGFIP maintient ses propositions avec l'appui de la DGFP. Nous restons extrêmement vigilants et nous dénoncerons toute évolution de cette nature si elle se produisait.

Enfin, les effets du PPCR devraient se traduire dès le 1er janvier avec une évolution de la grille indiciaire des IP et des AFIPA. Les propositions de reclassement formulées par la Direction générale ne sont pas acceptables en l'état. Certaines d'entre elles sont difficilement compréhensibles et le SCSFIP a élaboré des contre-propositions qui ont été présentées à la Direction générale. Des évolutions sont attendues.

Un second chantier de négociation va également s'ouvrir. C'est celui des règles de gestion et plus particulièrement des conditions d'accès aux postes comptables. Les échéances sont plus lointaines mais là aussi, le SCSFIP défendra vos intérêts dans un environnement instable lié à la nécessaire restructuration de notre réseau comptable.

2017 s'annonce déjà comme une année charnière au cours de laquelle le SCSFIP poursuivra son action de défense de vos intérêts avec conviction.

Encore une fois, bonne et heureuse année 2017.

 

Jean-Marc Bouchet
Secrétaire Général du SCSFIP

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !