Syndicat des Cadres Supérieurs des Finances Publiques

Syndicat des Cadres Supérieurs des Finances Publiques

élections

  • Historique !

    Les résultats des élections professionnelles sont désormais définitifs. Le SCSFIP obtient 4 sièges sur la CAP 2 et 3 sièges sur la CAP 1.

    Les règles de choix (explication) des sièges aboutissent à ce que nous obtenions :

    • les 2 sièges AFIP et 1 siège AGFIP de classe normale sur la CAP n°1,
    • 1 siège AFIPA et les 3 sièges IP sur la CAP n°2.

    Vos élus en CAP

    Le SCSFIP reste et renforce donc sa position de premier syndicat représentatif des cadres supérieurs avec quasiment 50 % des suffrages exprimés (1 705 / 3 456).

    Nous obtenons également 2,59 % des voix (1 850) au CTR, ce qui n’est pas suffisant pour obtenir un siège mais cela constitue un résultat exceptionnel pour une OS présente uniquement sur les deux premières CAP.

    Ce résultat est votre résultat. Il nous honore et surtout il nous oblige.

    Il traduit le fait que les cadres supérieurs se reconnaissent dans les analyses, positions et messages que porte le SCSFIP depuis des années.

    Nous le répétons inlassablement, les cadres supérieurs sont loyaux mais ils se sentent méprisés par la Direction générale : méprisés par les discours et leur traduction en gestion mais également méprisés par l’absence totale d’écoute et d’association aux réflexions sur les évolutions et leur mise en œuvre à la DGFiP.

    Acteurs publics écrivait jeudi 6 décembre dans un article sur les élections professionnelles dans la fonction publique :

    « Les résultats des élections professionnelles qui se tiennent ce jeudi 6 décembre diront beaucoup de l’état du dialogue social dans la fonction publique et de la légitimité des organisations syndicales à porter les revendications des agents, notamment dans le cadre de la réforme à venir de la fonction publique. »

    Les résultats de ce scrutin sont LA réponse en ce qui concerne l’encadrement supérieur de la DGFiP. Elle va enfin devoir écouter ses cadres supérieurs.

    Nous sommes une chance pour la DGFiP et non une charge comme les trop nombreux messages portés par notre Direction générale, depuis de trop nombreux mois, cherchent à le démontrer,

    Nous allons donc inlassablement continuer à porter nos analyses et nos messages en ce sens.

    MERCI encore à toutes et tous !

     

    Jean-Marc BOUCHET
    Secrétaire général du SCSFIP

     

    Comment sont choisis les sièges  ? Conformément aux règles de répartition des sièges, le SCSFIP, compte tenu de son nombre élevé de sièges, était tenu de laisser le choix aux autres OS, choix qui se sont portés sur AGFIP CN pour la CAP 1 et sur AFIPA pour les deux autres OS présentes en CAP2.

  • Elections professionnelles 2018

    Chers Collègues,

    Le calendrier des élections professionnelles est désormais ouvert. Chacun d’entre nous se voit offert la possibilité, à travers son vote, d’exprimer ses aspirations et ses attentes pour l’avenir de son environnement professionnel au sein de la DGFiP.

    La participation du plus grand nombre légitimera les propos et les actions de toutes celles et ceux qui seront élus dans les différentes instances. Le SCSFIP vous invite donc à activer sans délai votre compte personnel sur le portail électeur et bien évidemment à voter entre le 29 novembre et le 6 décembre prochain.

    Vous pouvez télécharger ci-dessous nos professions de foi. Vous constaterez que pour la première fois, le SCSFIP va présenter, outre ses listes traditionnelles pour les Commissions Administratives Paritaires Nationales (CAPN) 1 et 2, une liste pour l’élection des membres du Comité Technique de Réseau (CTR).

    L’objectif du SCSFIP est simple : porter la parole des cadres que nous représentons (IP, AFIPA, AFIP/AGFIP), ainsi que de tous ceux qui défendent les mêmes valeurs, au sein de cette instance qui aura à se prononcer sur les sujets relatifs au fonctionnement et l’organisation de la DGFIP.

    Concernant les CAPN, le vote SCSFIP marquera également le renouvellement de la confiance à vos collègues investis à vos côtés pour vous accompagner tout au long de votre carrière dans les bons comme les mauvais moments.

     

    Oui, la DGFIP peut et doit encore évoluer, se moderniser ;

    Oui, l’ensemble des personnels de la DGFIP a le droit de participer aux réflexions sur ces évolutions ;

    Oui, le SCSFIP défendra la reconnaissance des parcours de celles et ceux qui œuvrent au quotidien pour le bon fonctionnement de la DGFIP.

     

     

    Plus vous serez nombreux à voter pour nos candidats(es), plus vous pèserez sur les décisions cruciales qui s’annoncent

    Alors votez pour vous, votez pour le scsfip !

  • Communiqué de presse du SCSFIP

    Cher(e) collègue,

    Tu trouveras ci-dessous le communiqué de presse du SCSFIP sur les derniers résultats électoraux, ainsi qu'en PJ les résultats officiels et les élus en CAP 1 et 2. Nous reviendrons prochainement sur ces excellents résultats qui nous confortent dans notre volonté de porter auprès de notre direction le message de ses cadres supérieurs. Nous remercions nos électeurs de la confiance qu'ils nous ont ainsi témoignée et nous efforcerons de nous en montrer dignes.

    Nous souhaitons à tous d'excellentes fêtes de fin d'année et vous donnons rendez-vous en 2015.

    Le comité et les élus du SCSFIP.

     

    Communiqué de Presse du SCSFIP :

    LES CADRES DE BERCY VOTENT MASSIVEMENT POUR UN SYNDICAT « MAISON »

    Paris le 22 décembre 2014– Le décompte définitif des voix, effectué le 18 décembre 2014, consacre la très large victoire du Syndicat des Cadres Supérieurs des Finances Publiques (SCSFiP) chez les cadres de la direction des finances publiques.

    Issu de la fusion de la Direction Générale des Impôts et du Trésor Public en 2008,  la DGFIP voit pour la première fois un  syndicat autonome, qui n’est affilié à aucune des grandes centrales syndicales traditionnelles, réaliser un score historique en recueillant plus d’un tiers (33,5 %) des suffrages exprimés à la DGFIP et plus de la moitié des votes au cœur même de Bercy.

    Il est certain qu’en portant très majoritairement leur choix sur un syndicat apolitique et indépendant, les cadres des finances publiques ont souhaité manifester leur intention d’être plus étroitement associés aux réformes de leur administration, sans se contenter d’en subir les conséquences.

    La recomposition du paysage syndical ainsi amorcée aura nécessairement un impact fort sur le dialogue social et les évolutions en cours, au sein de la plus grosse direction du ministère des Finances.