CAP des Inspecteurs principaux : la DG gère des emplois... pas des humains !

TeteLa dernière CAP relative aux mutations et aux premières affectations des Inspecteurs Principaux s'est avérée décevante car marquée par le flou entourant certains paramètres qui rentrent dans la confection des mouvements.

Il s'agit notamment de la nature et de la localisation des gels d'emplois d'IP.
Ce déficit d'information a fortement pénalisé les collègues qui ont participé à ce mouvement et  nuit au travail de la représentation syndicale.

- La déclaration liminaire

- le compte rendu de la CAP

 

réagir à cet article

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !