CAP Mouvement des AFIPA 2013

Si la CAP a validé sans difficulté les mutations des AFIPA pour 2013, le SCSFIP a tenu, dans ses propos liminaires, à insister sur la nécessité pour l'administration de mieux prendre en compte les conditions de vie de ses cadres supérieurs.

En effet, les corps d'IP à AGFIP présentent cette spécificité qu'à chaque passage au grade supérieur correspond généralement une mobilité géographique et que cette même mobilité est également fortement encouragée entre les phases de sélections.

La DGFIP a besoin de cadres mobiles. Elle a aussi besoin de cadres motivés et performants. Le SCSFIP estime qu'ils le seront d'autant plus que tout est mis en oeuvre pour garantir au mieux leur équilibre familial. Force est de constater qu'aujourd'hui, ce n'est pas le cas.

Le SCSFIP demande donc la mise en place d'une "super priorité" au rapprochement pour les conjoints des cadres supérieurs et le retour des demandes de mutation liées, ainsi que la prise en compte des spécificités de Paris et petite couronne.

Retrouvez nos demandes et les réponses de l'administration dans notre déclaration liminaire et le compte-rendu ci-dessous.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !