Entretien avec Vincent Mazauric : le DGA n'écarte pas une revalorisation de la grille indiciaire des IP et AFIPA

Avancee 1Cher(e) collègue,

Tu trouveras ci-dessous le compte-rendu complet et dense de notre entretien avec le Directeur Général adjoint, Vincent Mazauric. Il reflète ainsi la richesse des échanges que nous avons pu avoir puisque le DGA nous a consacré plus de 2h30.

Comme tu pourras le lire, nous avons pu faire un état des lieux complet de la situation de l'encadrement supérieur à la DGFIP, telle que nous la percevons. Nous avons pu ainsi souligner tous les points qui nous semblaient incompréhensibles, incohérents et de nature à remettre en cause l'organisation et, in fine, la performance de notre direction. Nous avons enfin rappelé, comme nous l'avons toujours dit, que nous restons des cadres loyaux et investis, à condition que notre direction reconnaisse cet investissement et rétablisse avec ses cadres supérieurs une logique, selon les termes consacrés, « gagnant-gagnant ».

M. Mazauric nous a écouté avec attention et a pris beaucoup de notes. Nous aura-t-il entendu ? Cela reste évidemment la question centrale et, à ce titre, nous restons bien entendu attentifs et mobilisés sur les prochaines évolutions qui sont attendues en termes de gestion de nos carrières et de nos missions. Nous restons aussi très vigilants - et nous le lui avons clairement dit - sur les réponses qu'apportera l'administration aux différentes pressions plus ou moins clairement affichées que nous observons depuis de nombreux mois.

Si le DGA s'est montré très prudent sur les diverses règles de gestion qui posent actuellement problème - en particulier les règles d'accès aux postes indiciés et les dispositifs de fin de carrière- il s'est en revanche montré beaucoup plus ouvert sur le chantier de la grille indiciaire des cadres de la DGFIP et la problématique subséquente de notre mobilité interadministrative. Nous avons pu constater qu'il nous rejoignait sur l'enjeu que cela représentait et le fait qu'au-delà des considérations financières, dont nous n'avons jamais fait un point central de discussion, c'était le positionnement des cadres de la DGFIP qui était le sujet majeur. Nous allons donc travailler sur les prochains mois sur ce dossier pour affiner la proposition que nous demanderons ensuite à notre DG de défendre auprès de la fonction publique. Nous n'en oublions pas les autres sujets pour autant, mais il y a là une issue possible à de nombreuses difficultés actuelles et à venir.

Le comité.

le compte rendu intégral des échangesicone PDF

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !